Les français

Gad Elmaleh naît le 19 avril 1971 au sein d'une famille juive marocaine à Casablanca, où il fait sa scolarité dans une école primaire du quartier du Maârif, puis au lycée Maïmonide et au lycée Lyautey. Il est le frère de l'acteur et chanteur Arié Elmaleh et de Judith Elmaleh, auteur et metteur en scène. Gad (גד) signifie « chance » en hébreu, Elmaleh est lié à « la qualité de ce qui est salé » en arabe (El Male'h). Il est le fils de David Elmaleh, commerçant qui pratiquait l'art du mime en amateur au CAFC Conc (Cercle amical français de Casablanca), et de Régine Elmaleh. Il parle couramment arabe marocain, français, anglais et hébreu.

Dès l'âge de cinq ans, il monte sur scène aux côtés de son père, mime, pour annoncer ses numéros à l'aide d’une pancarte. Fasciné par le monde du spectacle, il rêve de devenir « une sorte de Michael Jackson » et s'inspirera plus tard de son travail sur le corps, sur la gestuelle

Deixe uma resposta