La troupe du Splendid

Le père Noël est une ordure

En ce 24 décembre, Félix, prototype du parfait bon à rien, s’est fait embaucher comme Père Noël. Mais il a la perruque crasseuse, la barbe de travers et n’est guère aimable avec les enfants, qu’il injurie parfois copieusement. Pour couronner le tout, il distribue sous le manteau des prospectus pour une boite de nuit sexy. Ce qu’évidemment, le directeur du grand magasin qui l’emploie n’apprécie guère, chargeant aussitôt un colossal Père Noël africain de le chasser. Chapardant quelques victuailles au passage, Félix regagne alors la roulotte qu’il partage avec sa concubine, Josette

Leia mais »