Jornal

L´humanité

L’Humanité est un journal français — socialiste jusqu’en 1920, puis communiste — fondé en 1904 par le dirigeant socialiste Jean Jaurès. Organe central du Parti communiste français de 1920 à 1994, il en reste très proche après l’ouverture de ses pages à d’autres composantes de la gauche. Comme de nombreux titres de la presse écrite, il bénéficie de subventions de la part de l’État français.

Leia mais »

La Dernière Heure

La Dernière Heure/Les Sports (nommé aussi La DH) est l’un des principaux quotidiens généralistes en Belgique francophone. Il est le seul journal à paraître tous les jours de la semaine et fut le premier à adopter le format tabloïd qui a contribué à son succès. Il paraît désormais au format mini-tab. Populaire, à l’écoute des sujets de société, du sport et des stars, il figure parmi les journaux belges d’expression française comptant le plus de lecteurs (derrière Sud Presse et Le Soir).

Leia mais »

La Libre Belgique

La Libre Belgique, couramment dénommée « La Libre », est un quotidien belge de langue française qui couvre l’ensemble de l’actualité nationale et internationale.

Il est l’un des journaux belges francophones à grand tirage payant avec Le Soir, La Dernière Heure/Les Sports (du même groupe) et les journaux du Groupe Sudpresse.

Leia mais »

Le Soir

Le Soir est un quotidien généraliste belge de langue française fondé en 1887 par Émile Rossel. Il fait partie du Groupe Rossel. Se présentant comme progressiste et indépendant, ce journal est de tradition libérale et historiquement au centre de l’échiquier politique belge2. C’est le quotidien francophone le plus lu en Belgique après les titres régionaux du groupe Sudpresse et avant le quotidien populaire La Dernière Heure/Les Sports3. Depuis le 15 novembre 2005, il paraît au format berlinois et sur quatre cahiers.

Leia mais »

Le Parisien

Le Parisien (intitulé Le Parisien libéré jusqu’en 1986) est un journal quotidien régional français fondé en 1944, et diffusé en Île-de-France et dans l’Oise. Aujourd’hui en France est son édition nationale.

L’édition nationale Aujourd’hui en France est un des principaux quotidiens nationaux payants d’information générale en France. Grâce à ses dix éditions départementales, Le Parisien est le premier quotidien d’information régionale à Paris et en Île-de-France, et dans l’Oise.

La ligne éditoriale est généraliste, s’intéressant particulièrement aux faits divers et à l’actualité locale. Elle attire ainsi un lectorat peu clivé politiquement4.

Depuis 2015, le titre est détenu par le groupe LVMH et fait partie du Groupe Les Échos. Il bénéficie de subventions de la part de l’État français.

Leia mais »

Le Figaro

Le Figaro est un journal quotidien français fondé en 1826, sous le règne de Charles X. Il est à ce titre le plus ancien quotidien de la presse française encore publié. Il a été nommé d’après Figaro, le personnage de Beaumarchais, dont il met en exergue la réplique : « Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur. »

Sa ligne éditoriale est de droite gaulliste, libérale3 et conservatrice4, selon le spectre politique français habituellement utilisé, et réunit une majorité de lecteurs de droite et de centre-droit5,6.

Le Figaro bénéficie de subventions de la part de l’État français.

Leia mais »

Le Monde

Le Monde est un journal français fondé par Hubert Beuve-Méry en 1944. C’est l’un des derniers quotidiens français dits « du soir », qui paraît, daté du lendemain, à Paris en début d’après-midi ainsi que, un peu plus tard, dans certaines grandes villes, et est distribué en province le matin suivant.

Rangé parmi les quotidiens français « de référence »2, il est le quotidien national payant le plus lu en France (2,42 millions de lecteurs en 2016)3, mais deuxième en nombre d’exemplaires vendus4. Il a été le journal le plus diffusé à l’étranger jusque dans les années 2000, avec une diffusion journalière hors France de 40 000 exemplaires5,6, tombée à 26 000 exemplaires en 20127.

Sa ligne éditoriale est parfois présentée comme étant de centre gauche8, bien que cette affirmation soit récusée par le journal lui-même, qui revendique un traitement non partisan9. Son lectorat était néanmoins composé à 51 % de lecteurs de gauche en 2014, selon un sondage réalisé par l’Ifop pour le magazine Marianne10.

Le journal est édité par le groupe Le Monde, détenu à 72,5 % par la société Le Monde libre, elle-même contrôlée à parité par les hommes d’affaires Xavier Niel et Matthieu Pigasse11. Il bénéficie de subventions de la part de l’État français.

Leia mais »